Aristide Briand (1862-1932)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aristide Briand (1862-1932)

Message  Cyprien le Dim 30 Nov - 16:39

Aristide Briand (1862-1932)
Né à Nantes dans une famille modeste, avocat et journaliste politique. Théoricien de la grêve générale en 1892 au congrès de Marseille de la fédération des syndicats. Membre du Parti Socialiste Française de Jules Guesde en 1901 (secrétaire général). De 1902 à 1919, il est député de la Loire. Rapporteur de la loi de séparation des Eglises de l’Etat en 1905, il accepte le portefeuille de ministre de l’instruction publique et des cultes en 1906 dans le cabinet Sarrien. Rompant avec les socialistes, unifiés par Jaurès, il va incarner le modèle de l’élu républicain nécessaire aux majorités parlementaires. Ceci explique son exceptionnelle carrière : 25 fois ministre et 11 fois président du conseil (de 1914 à 1917, et dans les années 20).
Après-guerre, il s'identifie à la politique extérieure de la France : de 1925 à 1932, il est le titulaire inamovible du Quai d'Orsay. Voulant la paix européenne, il croit à la Société des Nations. Il y parraine l'entrée de l'Allemagne en 1926. Avec le Secrétaire d'État américain Kellogg, il met au point un pacte d'interdiction générale de la guerre, signé par 63 États. En 1930, il propose une Union fédérale européenne.
Cette politique lui vaut le prix Nobel de la Paix en 1926 avec G. Stresemann. Sa mort en 1932, coïncidant avec la montée du national-socialisme en Allemagne, devait marquer symboliquement la fin de la détente franco-allemande.

Cyprien
Divine Suzanne
Divine Suzanne

Messages : 123
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum