La IIe République (1848-1852)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La IIe République (1848-1852)

Message  Cyprien le Lun 29 Déc - 19:46

La IIe République (1848-1852)

Après la Monarchie de Juillet (1830-1848) et avant le Second Empire (1852-1870).
La Révolution de 1848 provoque l’enthousiasme des romantiques : Hugo, Michelet, Lamartine…

I. Petit historique

A. « L’illusion lyrique » (février-juin 1848)
Contexte : crise économique et sociale (mauvaises récoltes, augmentation des prix…)
=> Opposition croissante : réunion opposants à Louis-Philippe dans des « banquets » (réunions étaient interdites) autour du thème de la réforme électorale, synonyme d’une meilleure représentativité des élus.
22 février : manif contre l’interdiction d’un banquet qui dégénère. Le peuple parisien prend le pvr.
24 février : Le Roi Louis-Philippe abdique et un gouvernement provisoire Républicain est proclamé.
25 février : proclamation du « droit au travail »
26 février : abolition de la peine de mort pour délit politique
4 mars : abolition de l’esclavage
5 mars : proclamation du suffrage universel masculin
6 mars : création des Ateliers Nationaux (offrent du travail aux chômeurs)
23 avril : élection d’une assemblée constituante. Victoire des républicains modérés (vote parisien noyé/ vote province + influence Eglise). Rétablissement de l’ordre et répression sanglante en juin.

B. La République conservatrice (juin 1848-décembre 1851)
28 juin 1848 : le général Eugène Cavaignac président du Conseil. Forme un gouvernement conservateur. Interdiction des Clubs, censure de la presse… mène une politique proche des royalistes qui favorise l’opposition des républicains et des bonapartistes.
4 novembre : vote d’une Constitution libérale et démocratique. Régime présidentiel à séparation stricte sans contrôle du législatif sur l’exécutif.
10 décembre : élection du LNB comme président (75% des voix).
13 mai 1850 : élection législative. Victoire du parti de l’Ordre (LNB + monarchistes) contre les Rouges.
15 mars 1850 : loi Falloux qui affirme la liberté d’enseignement (favorise le privé catholique)
31 mai 1850 : loi restreignant le suffrage universel (obligation de résidence fixe de 3 ans)
Propagande active auprès de l’armée en 1951 qui annonce le coup d’Etat.

C. La marche vers l’Empire (décembre 1851-décembre 1852)
2 décembre 1851 : (date doublement symbolique : sacre de NB et bataille d’Austerlitz) coup d’Etat. Dissolution de l’Assemblée Nationale, arrestation des opposants et rétablissement suffrage univ
21-22 décembre : plébiscite. LNB présenté comme le sauveur et pacificateur de la Nation.
14 janvier 1852 : nouvelle Constitution. le « prince-président » élu pour 10 ans et rééligible.
Mène une politique économique et sociale interventionniste lui permettant de canaliser les masses laborieuses.
29 septembre : discours. « l’Empire c’est la paix »

II. Les legs de la IIe République
- le suffrage univ
- début tradition politique pour le peuple rural et la province
- 2 conceptions de la République à la source des deux principales traditions politiques rép de la France selon l’historien Maurice Agulhon: 1) la gauche (république idéaliste) 2) la droite (réalisme de la rép bourgeoise et modérée)

Cyprien
Divine Suzanne
Divine Suzanne

Messages : 123
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum