Joseph Caillaux

Aller en bas

Joseph Caillaux

Message  Cyprien le Dim 28 Sep - 18:33

Caillaux, Joseph (1863-1944), homme politique français, figure éminente du Parti radical (président du parti en 1913-1914), président du Conseil (1911-1912) et plusieurs fois ministre des Finances (notamment dans les gouvernements Waldeck Rouseau puis Clémenceau), qui contribua à l'instauration de l'impôt sur le revenu.
Reçu à l’inspection des finances en 1888. Député de la Sarthe de 1898 à 1919.
Partisan d’un compromis avec l’Allemagne lors de l’incident d’Agadir (1911), son gouvernement est renversé.
Ministre des finances à partir de 1913, doit démissionner en Mars 1914, sa seconde épouse, ayant assassiné, dans un moment d’égarement, Gaston Galmette, le directeur du Figaro. Celle-ci est finalement acquittée.
Pour avoir noué des contacts afin de négocier une paix séparée avec l'Allemagne, il est accusé d'intelligence avec l'ennemi en 1917, condamné et privé de ses droits civiques. Par la suite amnistié. Partisan résolu de l'orthodoxie financière, il s'opposa à la politique économique du Front populaire.

Cyprien
Divine Suzanne
Divine Suzanne

Messages : 123
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum