Alexandre Millerand

Aller en bas

Alexandre Millerand

Message  Cyprien le Mer 15 Oct - 21:21

Millerand, Alexandre (1859-1943), homme d’Etat français.
Avocat à Paris, collaborateur de Clemenceau au journal La Justice. Evolue du radicalisme de g vers le socialisme réformiste du fait de son hostilité au boulangisme et par sa pratique d’avocat qui l’amène à défendre des ouvriers après des grèves très violentes.
Ministre du Commerce et de l’Industrie dans le gouvernement Waldeck-Rousseau de 1899 à 1902. Réformes : abaissement de la durée de travail (loi du 30/03/1900) de 11 à 10h. Critiqué pour cette « collaboration » (notamment par Guesde). Rompt avec la SFIO en 1905.
Ministre de 1909 à 1915, évolue à la faveur du conflit vers la droite (soutien initiatives de Joffre). En 1919 apparaît comme l’un des chefs du Bloc national, dont il fixe le programme.
Président du conseil en janvier 1920, il réprime énergiquement les grèves menées par la CGT. Elu président de la république en septembre 1920, en remplacement de Deschanel. Prône une politique de fermeté vis-à-vis de l’Allemagne  s’oppose au pdt du conseil Briand qu’il pousse à la démission au lendemain de la conférence de Cannes en 1922. Lors du discours d’Evreux, il intervient dans la campagne électorale de 1924 = contre la tradition de la IIIe rép qui veut que le pdt n’intervienne pas dans la pol gvt. Mais il refuse de démissionner après la victoire du Cartel des g  Herriot refusant de former un ministère, il doit démissionner le 11 juin 1924. Il est alors sénateur jusqu’en 1940.

Cyprien
Divine Suzanne
Divine Suzanne

Messages : 123
Date d'inscription : 10/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum